Formation

St-Gall veut se doter d'un second campus

Perchée sur la colline du Rosenberg, l'Université de St-Gall devrait se rapprocher du centre-ville dans moins de dix ans par manque de place. Les autorités ont présenté lundi un projet de second campus devisé à 207 millions de francs. Une votation cantonale est prévue en juin prochain.

Le site principal de l'Université de St-Gall (HSG) était prévu pour 5000 étudiants. Ils sont aujourd'hui 8500, sans compter les 3000 employés de la haute école.

Pour 3000 étudiants et employés

La HSG, la ville et le canton entendent donc construire un second campus en contrebas de l'emplacement actuel, sur le site Patztor. Il doit accueillir environ 3000 étudiants et employés sur 14'000 m2.

Des coûts d'environ 160 millions de francs seraient couverts par le canton, 25 millions par la Confédération et 20 millions par l'Université elle-même. La ville contribue au projet en mettant à disposition le site d'une valeur de 2 millions de francs.

Le futur campus doit comprendre une aula ainsi que des salles de cours et de travail. Il est destiné tant à l'enseignement qu'à la recherche. Le rez-de-chaussée du campus sera public, afin de relier ce lieu d'études avec la vieille ville, ont déclaré lundi les responsables de la HSG aux médias. Le chantier commencera au plus tôt en 2024 après une concours d'architecture.

Le Grand Conseil st-gallois doit se prononcer sur le projet d'ici à février 2019. Si les députés donnent leur feu vert, les citoyens du canton auront le dernier mot quatre mois plus tard.

Learning Center pour 2022

Par ailleurs, un projet d'agrandissement du site principal du Rosenberg est en cours. Un Learning Center d'une capacité de 700 étudiants doit y voir le jour d'ici à 2022 pour 50 à 60 millions de francs financés par la fondation de la haute école. 

Catégories