Administration

Le futur bâtiment de l'Université de Zurich accueillera 6500 étudiants

Le projet d'agrandissement du campus universitaire central de Zurich entre dans une dimension visuelle. Les autorités en ont présenté mardi la première étape: un nouveau bâtiment destiné à trois facultés de sciences humaines et dessiné par Herzog & de Meuron.

L'édifice doit être construit entre 2023 et 2027, indique le canton. Il accueillera 110 employés et 6500 étudiants des facultés de droit, de sciences économiques et des lettres. Baptisé FORUM UZH, ce centre d'études et de recherche fera face au grand bâtiment historique de l'Université de Zurich, situé de l'autre côté de la route.

Lumière et lieux de rencontre

Une grande place située devant le futur bâtiment comprendra des arbres et offrira un lieu de détente aux académiciens et à la population. Cet esprit de rencontre est prolongé à l'intérieur du bâtiment par un grand forum enjambé par des passerelles, vaste lieu central et lumineux donnant accès aux auditoires.

Les salles de séminaire destinées aux étudiants des trois facultés résidantes se situent aux étages supérieurs. Quant aux auditoires, ils accueilleront aussi des étudiants en médecine. Le bâtiment contient encore une grande bibliothèque lumineuse sur deux étages.

Une exposition mise sur pied dans le hall central du bâtiment principal de l'Université de Zurich présente le futur ouvrage du prestigieux bureau d'architectes Herzog & de Meuron. Elle est visible jusqu'au 8 février.

Nouveau bâtiment hospitalier

Cette présentation permet aussi de visualiser un autre projet lié à la transformation du quartier des hautes écoles: un double bâtiment hospitalier modernisera et concentrera des activités de l'Hôpital universitaire. Relié par une passerelle intérieure, il doit voir le jour d'ici à 2026 à un jet de pierre du FORUM UZH. Les deux ouvrages sont devisés chacun à un demi-milliard de francs environ.

Le mois dernier, le Conseil fédéral a donné son feu vert au plan directeur cantonal régissant le quartier universitaire. La Commission fédérale des monuments historiques estimait que les travaux nuisent gravement à la préservation du site. Pour le Conseil fédéral, l'intérêt national pour la formation, la recherche et la santé prime toutefois.

La surface de plancher de l'Université, de l'Hôpital universitaire et de l'EPFZ, actuellement de 870'000 m2, doit pouvoir être augmentée de 320'000 m2 au maximum. Les immeubles existants pourront être démolis et remplacés par des bâtiments plus hauts.

(Source: AGEFI)

Catégories