dossiers

Bye bye le bail !

Avant toute chose, consulte ton contrat. Tu y trouveras les échéances et les délais de résiliation que tu devras respecter pour quitter ton appartement. Le délai est généralement de trois mois. Ne prends pas ces dates à la légère car si tu rates le coche, tu risques de devoir attendre trois mois supplémentaires !

Il existe toutefois une solution alternative si tu veux quitter ton appartement en dehors des dates prévues par ton bail : tu peux soumettre à la régie le dossier d’une personne solvable qui serait prête à reprendre le bail tel quel. Le bailleur disposera alors de 30 jours pour décider s’il accepte ce nouveau locataire ou non.


L’avis de résiliation


Il te faudra ensuite rédiger un avis de résiliation. Celui-ci doit être signé par tous les signataires du bail et/ou par ton garant. Il doit parvenir au bailleur au plus tard le dernier jour avant le début du délai de résiliation. Tu peux le poster en recommandé ou aller le déposer en main propre. Si tu as choisi de libérer ton appartement en dehors des dates imparties, n’oublie pas de joindre le dossier complet du locataire que tu veux proposer à ta place.


L’état des lieux


Une fois que la gérance aura accepté ton départ (ou simplement que ton contrat touche à sa fin), il vous faudra convenir d’une date pour un état des lieux de sortie. Mais avant ça, tu devras vider et nettoyer ton appartement afin de le rendre dans le même état que celui dans lequel tu l’as trouvé. Consulte l’état des lieux d’entrée afin de vérifier que tu n’as pas causé de dégâts, rassemble toutes les clés (y compris celles de la boîte aux lettres et de la cave) et pense à reboucher les trous dans les murs (le dentifrice est un allié de taille dans cette mission). N’oublie pas de prévenir la régie si l’un des signataires du bail ne peut pas être présent le jour J. Par exemple, si l’un de tes parents s’était porté garant et ne peut pas se déplacer pour l’état des lieux, il devra te faire une lettre de procuration.


Au jour et à l’heure convenus, un collaborateur de ta régie va venir inspecter ton appartement. Pense à prendre l’état des lieux d’entrée avec toi afin de pouvoir dater la présence de certaines anciennes fissures ou tâches de graisse. Si tu as pris soin de ton appartement, la gérance ne devrait rien pouvoir te reprocher. Dans tous les cas, tu établiras l’état des lieux de sortie avec la personne responsable, le signeras et remettras tes clés avant de débarrasser définitivement le plancher. Il ne te restera plus qu’à vérifier le bon retour de ta caution, à payer les quelques suppléments de charges qui arrivent parfois en fin d’année et à toi la liberté ! Enfin... presque !