Éphéméride

Né(e) le 20 Octobre

  • [1854]   Rimbaud Arthur - poète
  • [1882]   Lugosi Bela - acteur roumain
  • [1925]   Hanin Roger - acteur
  • [1946]   Van Impe Lucien - cycliste belge
  • [1949]   Borzov Valeri - athlète soviétique
  • [1950]   Sérillon Claude - journaliste
  • [1963]   Giordano Isabelle - journaliste

Ça s'est passé le 20 Octobre

[1587]   Victoire d'Henri de Navarre à Coutras

Le roi Henri de Navarre, héritier de la couronne de France et chef du parti protestant, bat les Ligueurs catholiques commandés par le duc de Joyeuse qui meurt au combat à Coutras (Gironde). Henri IV se convertira définitivement au catholicisme en 1593 et sera sacré à Chartres en 1594. Les nobles catholiques finiront par ce ralier au roi, mettant ainsi fin aux guerres de religion (1562-1598).

[1805]   La reddition d'Ulm

L'armée autrichienne du général Mack capitule à Ulm (Allemagne) face aux troupes françaises de l'empereur Napoléon Ier. Cela constitue la première grande victoire de la campagne d'Autriche. L'empereur continuera ses conquêtes européennes jusqu'à la défaite de Leipzig (Allemagne) en 1813.

[1935]   Fin de la "Longue Marche"

Après une marche d'un an à travers la Chine, les troupes communistes rebelles menées par Mao Zedong, s'établissent à Yenan, au nord de la Chine. Après 12 000 kilomètres à pied, seulement 30 000 hommes sur plus de 120 000 au départ ont survécu. L'avancée de Mao contraint les troupes nationalistes de Chang Kaï-Chek à se réfugier à Taïwan. Le 1er octobre 1949, Mao proclamera à Pékin la République populaire de Chine.

[1952]   Bombard à l'assaut de l'Atlantique

Le médecin-navigateur Alain Bombard part de Las Palmas (Canaries) a bord d'un canot pneumatique qu'il a baptisé l'Hérétique, sans eau ni nourriture. Il arrivera deux mois plus tard à La Barbade (Caraïbe). Il prouvera ainsi qu'il est possible à un naufragé de survivre sans autres ressources que l'eau de mer et le plancton. Avec son récit "Naufragé volontaire", publié en 1958, il acquiera une renommée mondiale.

[1971]   Willy Brandt, prix Nobel de la paix

Le chancelier de la République fédérale allemande (RFA) reçoit le prix Nobel de la paix. C'est en 1969 que Willy Brandt est devenu chancelier, et avec lui, que le parti social-démocrate (SPD) est revenu au pouvoir après quarante ans de tribulations. Ce prix récompense sa politique de rapprochement avec l'Europe de l'Est et l'Allemagne de l'Est (Ostpolitik).

Rechercher