spacer spacer spacer
spacer
spacer
sondage express

Faut-il limiter l'accès aux études?

OUIPAS TOUTESNON 
nombre de votes: 363
Tous les sondages
spacer
spacer spacer spacer
 
spacer
 
spacer spacer spacer
 
mardi 24 mai 2016
 
 

Nouveaux médias: L'Université de Neuchâtel s'associe au pôle innovation de WAN-IFRA


Aujourd'hui, les producteurs d'information subissent l'innovation plus qu'ils ne la gèrent. Afin de permettre à ces derniers de se la réapproprier, l'Association mondiale des journaux et des éditeurs de médias d'information (WAN-IFRA) a lancé l'initiative Global Alliance For Media Innovation (GAMI). Son objectif: mettre en réseau les professionnels de l'information, les développeurs et les responsables de laboratoires de recherche du monde entier, dans le but de faire face au défi des nouveaux médias. Partageant l'ambition de ce projet, l'UniNE a décidé d'y associer l'Académie du journalisme et des médias (AJM) et l'Institut du management de l'information (IMI) qui rejoignent les huit instituts internationaux que compte déjà l'Alliance.

WAN-IFRA et les fondateurs de GAMI posent un diagnostic implacable: depuis plusieurs années, les producteurs d'information subissent l'innovation plus qu'ils ne la gèrent. Par conséquent, elle répond rarement à leurs besoins et à ceux du débat public qu'ils alimentent. Le manque de partage et la fragmentation des initiatives sont des handicaps majeurs dans un marché numérique global, alors même que le monde de l'information est en pleine mutation et que les changements sociaux, techniques et économiques qui s'annoncent doivent pouvoir être anticipés, réfléchis et maîtrisés. Le projet de l'Alliance est d'identifier les meilleurs centres de compétences internationaux, mutualiser les efforts et les investissements, faire rayonner les meilleures innovations, et connecter les talents indispensables au renouveau du secteur.

Partageant ce constat et ces objectifs, l'UniNE a décidé de soutenir cette initiative avec l'Académie du journalisme et des médias (AJM) et l'Institut du management de l'information (IMI) jusqu'à fin 2016. «En tant que centre de formation des journalistes, nous sommes directement concernés par cette problématique qui touche l'avenir d'une profession située au coeur du débat citoyen et de la société numérique», explique Annik Dubied, directrice de l'AJM. C'est dans cette optique d'ailleurs que l'institut a doté, il y a deux ans, son master de nouveaux enseignements dans le domaine des médias numériques et va prochainement pourvoir un poste de professeur assistant en journalisme numérique.

Pour Vincent Peyrègne, Directeur Général de WAN-IFRA, «il est important que des institutions comme l'Université de Neuchâtel, et notamment l'AJM et l'IMI, participent au consortium. Ce dernier ne doit pas être uniquement tourné vers les évolutions technologiques, mais aussi sur ce que ces évolutions radicales impliquent dans la formation des nouveaux talents dans les entreprises médias, dans les rédactions et au sein des équipes commerciales».

Le consortium international formé par WAN-IFRA en juin 2014 comprend des éditeurs, des prestataires technologiques, et des instituts de recherche, laboratoires et accélérateurs de startups. On compte parmi ses membres l'EPFL (CH), les universités NTNU, à Trondheim (NO), et UCLAN, à Preston (GB), le consortium iMinds de l'Université Libre de Bruxelles (BE), l'Université du Texas, à Austin (US), le laboratoire Ubilab de l'Université PUCRS, à Porto Alegre (BR), ainsi que l'Université d'Aarhus et l'accélérateur Stibo (DK).

Placée sous la coordination de WAN-IFRA, l'initiative est directement soutenue par plusieurs de ses membres comme l'association Medias Suisses, le Globe and Mail et le National Post, à Toronto (CA), l'AFP, le groupe Centre France La Montagne, les groupes japonais Asahi Shimbun et Mainichi Newspapers, le consortium norvégien NxtMedia, le groupe RBS au Brésil, le groupe Vocento en Espagne, le groupe Zaman en Turquie, ou encore le Sacramento Bee, en Californie.

Basée à Paris, à Francfort, avec des bureaux à Singapour, en Inde et au Mexique, WAN-IFRA est la première organisation mondiale de journaux et d'éditeurs de presse. Elle représente plus de 18 000 publications, 15 000 sites Web et plus de 3000 entreprises présentes dans 120 pays. Sa mission est de défendre et promouvoir la liberté de la presse, le journalisme de qualité et l'intégrité éditoriale. Elle vise aussi à faciliter la transformation et l'adaptation du secteur dans une économie numérique globalisée.

(06.10.2015)


réagis à cet article

Pour poster un commentaire il est nécessaire de s'identifier
login


spacer spacer
 
spacer
partager:
spacer
spacer
spacer
   
spacer spacer spacer
   
 
spacer spacer spacer